Connexion utilisateur

Réseaux

Présentation du réseau

Le syndicat dispose de ressources différentes pour s’approvisionner en eau. La principale est l’utilisation de sa station de captage, située à Contigny et l’autre est le recours aux moyens de production ou d’échanges offerts par le Syndicat Mixte des Eaux de l’Allier (S.M.E.A.).
 


Station de captage et pompage de Contigny

L’eau provenant de Contigny est prélevée à l’aide de 11 puits et 2 forages dans la nappe alluviale de la rivière Allier. Cette eau est ensuite mélangée avec l’eau en provenance de la station de captage du S.M.E.A. située à Monétay sur Allier.

Ce mélange a une double utilité. D’une part, il fait fonctionner la station du S.M.E.A. et assure le renouvellement de l’eau des puits et des conduites. D’autre part, ce mélange garanti durant l’été une qualité d’eau optimum notamment vis à vis des nitrates. En effet, durant les périodes de fort étiage, le taux de nitrates de l’eau pompée à Contigny peut dépasser les 40mg par litre ; le mélange permet donc de rester largement en dessous des 50mg par litre autorisés par la loi.

Enfin, en cas de problème à la station de Contigny, le syndicat peut utiliser l’interconnexion du S.M.E.A. pour s’approvisionner en eau auprès de syndicats voisins comme Sioule et Bouble.

 

Traitement de l’eau

L’eau provenant des stations de captage de Contigny et Monétay sur Allier est potable dans les puits. Elle subit juste une légère chloration afin de garantir sa potabilité durant le transport. Ce taux peut être augmenté temporairement pour satisfaire à des exigences externes tel le plan vigipirate.

 

Stockage et distribution

L’eau pompée à Contigny est envoyée vers différents réservoirs avant d’être distribuée par le biais d’un réseau de canalisation en fonte, PVC ou polyéthylène.

Afin de répondre au pic de consommations et de limiter les coupures d’eau lors des réparations, le réseau de distribution est maillé avec des réservoirs au nombre de 16 pour le syndicat. Ces réservoirs, souvent semi-enterrés, sont situés sur des points hauts. Le recourt à des réservoirs sur-élevés (château d’eau) permet de garantir une pression suffisante chez l’usager.
 


Réservoir de Le Theil


Réservoir de Laféline